Reprise voiture : comment ça marche ?

01Il est très courant pour un français de vendre sa voiture d’occasion, puisqu’en moyenne on change son auto tous les 5,3 ans, pour acheter une voiture neuve ou une occasion récente. La vente d’une voiture est donc très courante chez les français. Alternative à la vente de véhicule d’occasion à un particulier, la reprise d’une voiture par un professionnel a des avantages et des inconvénients. Simplauto fait le point pour vous.

reprise voiture

Reprise d’une voiture cash

La reprise de votre voiture cash sans condition est un excellent moyen de vous séparer rapidement de votre auto. Généralement, on vous propose une estimation gratuite en ligne: une première offre vous est immédiatement proposée, sous condition de présentation du véhicule. Si l’offre vous intéresse, il vous est proposé de prendre un rendez-vous afin de mener une expertise plus précise de votre auto dans le but d’estimer plus précisément les dégâts qui ont été (ou non) déclarés. C’est seulement à ce moment précis que vous connaîtrez le montant exact proposé pour le rachat de votre voiture.

L’avantage principal est avant tout la rapidité de la vente : les professionnels de la reprise peuvent vous acheter votre véhicule cash sous 24h. Deuxième avantage : lorsqu’ils vous font une offre après expertise visuelle de votre voiture, cette offre est ferme et définitive : en aucun cas ils ne pourront se retourner contre vous contre un éventuel vice-caché découvert plus tardivement, puisqu’un professionnel de la reprise a de fait une expertise technique, qui vous couvre en tant que vendeur, ce qui n’est pas du tout négligeable par rapport à une vente à un particulier. Troisième avantage, vous n’aurez pas à faire le contrôle technique du véhicule : le contrôle technique pour la vente d’une voiture n’est pas obligatoire en cas de reprise par un professionnel, alors qu’un contrôle technique de moins de 6 mois est obligatoire pour la vente à un particulier. Dernier avantage, le professionnel s’occupe des démarches administratives, ce qui constitue un gain de temps non négligeable.

Côté inconvénients, la reprise d’une voiture par un professionnel à un point faible : elle vous sera achetée en-dessous du prix auquel vous l’auriez vendue sur le marché de l’occasion. Le repreneur prend des précautions afin de s’assurer qu’il ne perdra pas d’argent à la revente de votre véhicule. Il applique généralement une décote de 15% à la cote Argus, à laquelle il déduit à nouveau les éventuels frais constatés sur la voiture (comme les rayures sur la carrosserie, les éléments mécaniques défaillants, les révisions à prévoir, etc…).

En résumé, la reprise d’une voiture par un professionnel vous assure une vente rapide et cash, sans risque juridique en cas de vice-caché, sans besoin de contrôle technique ni démarches administratives, si vous êtes prêt à vendre votre voiture en-dessous de sa valeur sur le marché de l’occasion.

Estimation gratuite : valeur de reprise de votre véhicule ?

Pour connaître le prix de reprise de votre voiture, le plus simple est de faire une simulation gratuite auprès de professionnels : en quelques clics, vous aurez une estimation de la valeur de reprise de votre véhicule .

De nombreuses entreprises spécialisées dans la reprise de voiture cash ont émergé en France ces dernières années. Attention néanmoins aux offres aguichantes de premier abord : elles peuvent vous réserver une mauvaise surprise lors de l’expertise physique avec une sérieuse décote par rapport à l’estimation initiale. Nous recommandons donc de vous tourner vers plusieurs professionnels reconnus pour vendre votre voiture au meilleur prix.

Reprise auto sous condition d’achat

Il existe un autre type de reprise : la reprise sous condition d’achat d’un véhicule, neuf ou d’occasion. Il s’agit d’une pratique courante chez les concessionnaires automobiles. Généralement, les concessionnaires se basent également sur la cote Argus pro (qui correspond à la cote argus classique -15%), en déduisant les frais à prévoir sur votre voiture. Parfois, cette valeur de reprise peut bénéficier d’une « prime », selon le dispositif prévu par le constructeur : l’objectif est de vous offrir une bonne reprise afin de vous vendre un véhicule neuf ou une occasion récente. Néanmoins, vous aurez sans doute une remise beaucoup moins importante sur le véhicule que vous achetez.

Si vous êtes dans ce cas de figure, il est donc fortement conseillé de prendre le problème dans l’autre sens : commencez par négocier le prix du véhicule qui vous intéresse sans indiquer que vous disposez d’une voiture à faire reprendre. Lorsque le vendeur vous fera sa meilleure offre (généralement quelques jours après que vous l’ayez rencontré dans la concession), vous lui indiquerez que vous souhaiter bénéficier de l’offre de reprise. De cette manière, vous aurez un prix déjà négocié sur la voiture, qui se cumulera à la « prime » offerte pour la reprise de votre auto.

Pour connaître les « primes » des différents constructeurs, nous vous invitons à vous connecter sur les sites des différentes marques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *