Vendre sa voiture rapidement et au meilleur prix

En moyenne, les Français changent de véhicule tous les 5 ans. Par conséquent, tout le monde ou presque est amené un jour ou l’autre à vendre sa voiture. Parfois longue et complexe, la vente d’une auto ne s’improvise pas. Voici la démarche à suivre pour vendre sa voiture rapidement.

vendre sa voiture

À quel prix revendre une voiture d’occasion?

Le prix de vente d’une voiture d’occasion va varier selon plusieurs critères : la marque et le modèle du véhicule, la version (ou finition), le kilométrage, les options, mais aussi et surtout l’état général du véhicule au moment de la vente. Par ailleurs, le prix de vente ne sera pas le même selon que vous vendiez votre auto à un particulier ou à un professionnel.

Vendre sa voiture à un garage ou professionnel de la reprise

La reprise d’une voiture d’occasion par un professionnel de l’automobile est très pratique : votre automobile est vendue très rapidement, et vous pouvez vous concentrer sur l’achat de votre nouvelle voiture immédiatement. L’inconvénient, c’est que vous n’en tirerez pas le même prix que si vous l’aviez vendue à un particulier : le professionnel va s’assurer qu’il peut revendre votre véhicule. Il va donc vous faire une proposition de reprise en dessous de la cote Argus. On parle de cote Argus Pro : il s’agit de la cote Argus réelle, baissée de 15%, et déduite des frais éventuels constatés sur le véhicule. Vendre sa voiture à un garage ou à un professionnel de la reprise a donc ses avantages (rapidité, sécurité) mais aussi un inconvénient (prix de vente plus faible qu’une vente à un particulier).

Les reprises sans condition

Depuis quelques années, un véritable marché de la reprise s’est mis en place – et professionnalisé. Certaines enseignes vous proposent de reprendre votre voiture sous 24h, en faisant une estimation en ligne puis une expertise du véhicule. Ce sont eux qui se chargeront ensuite de revendre votre voiture à d’autres professionnels. Les avantages sont nombreux : c’est rapide, sans obligation d’achat d’une nouvelle auto, sans nécessité de faire un contrôle technique, ni de réparations. Autre avantage : ils se chargent de toute la paperasse administrative. Enfin, le véhicule est repris en l’état (qu’il soit roulant ou non), et vous n’avez pas à vous soucier des vices éventuels qui n’auraient pas été constatés lors de la vente.

Reprise & rachat d’une voiture

Sauf cas exceptionnel, les concessionnaires (ou garages) vous reprendront votre voiture uniquement si vous en achetez une autre chez eux.

Si vous optez pour une reprise en concession dans le cadre de l’achat d’un nouveau véhicule, c’est généralement la même personne, à savoir le vendeur, qui vous fait l’offre de reprise. Son objectif est de vous vendre une voiture, alors profitez-en ! Il sera sans doute conciliant sur certains dégâts constatés sur le véhicule, comme les éléments de carrosserie.

Profitez également des opérations temporaires de certains constructeurs : il n’est pas rare de voir des offres de reprises alléchantes dans le cas de l’achat d’un véhicule neuf (par exemple, valeur Argus + 500€). Attention toutefois, puisque vous négocierez moins facilement une remise sur la voiture que vous achetez.

Comment vendre sa voiture à un particulier

Fixer le prix de votre voiture

Il faut tenir compte de deux référentiels pour fixer le prix de sa voiture dans le cas d’une vente à particulier : la cote Argus et le prix du marché, qui est le prix auquel se vendent des véhicules semblables au vôtre. Pour déterminer le prix du marché d’une voiture d’occasion, il vous suffit de rechercher à quel prix se vend votre voiture sur les meilleurs sites d’annonces en ligne, comme Le Bon Coin. La cote La Centrale donne également une idée assez précise de la valeur de votre auto sur le marché de l’occasion, puisqu’elle est calculée sur les dernières ventes similaires.Prix voiture occasion

Astuce : faites un tour sur le site Le Parking : indiquez votre véhicule, puis ses caractéristiques, et vous obtiendrez un petit graphique sur le côté qui vous montrera à quel prix se vendent les mêmes véhicules. Chez Simplauto, on adore ce site !

Vous devez avoir cette même logique lorsque vous achetez une voiture : assurez-vous qu’elle se revend bien sur le marché de l’occasion ! Cela vous évitera de perdre trop d’argent à la revente. Privilégiez les couleurs neutres comme le noir, le blanc et les variantes de gris : c’est un plus pour la revente.

Contrôle technique : obligatoire !

Avant de mettre en vente votre véhicule, assurez-vous que le dernier contrôle technique date de moins de 6 mois : c’est obligatoire pour une vente à particulier (contrairement à une vente à professionnel, seul cas où l’on peut vendre sa voiture sans contrôle technique). Si le contrôle technique n’est pas à jour, utilisez notre comparateur pour trouver un contrôle technique au meilleur prix autour de chez vous.

Trouver un centre

Mettre en vente votre auto

Avec internet et la facilité d’accès à des milliers d’annonces, votre voiture sera en concurrence frontale avec de nombreux véhicules similaires. Vendre sa voiture, ce n’est pas seulement une question de prix : une attention toute particulière doit être portée à la rédaction de votre annonce. Quelques bons réflexes suffisent parfois à faire la différence.

Lavage
Une règle de base : votre véhicule devra être propre avant d’être photographié. Une voiture sale ne donne pas envie, et la plupart des acheteurs ne cliquent même pas sur l’annonce quand ils voient que le véhicule n’est pas entretenu sur la photo. Lavage extérieur, aspirateur à l’intérieur, nettoyage et lustrage des plastiques, brossage des sièges en cas de tâche… votre voiture devra scintiller pour donner envie !

Photos
Pour prendre en photo votre voiture, choisissez de préférence un cadre agréable : rien de tel qu’une étendue d’herbe bien verte pour faire ressortir la propreté de la voiture. Évitez de prendre les photos dans la rue, au pied d’un immeuble, par exemple.

N’oubliez pas que certains sites d’annonces limitent le nombre de photos. Sur Le Bon Coin, vous ne pourrez mettre en ligne gratuitement que 3 photos. Nous vous conseillons les prises de vues suivantes : 3/4 avant (côté conducteur), 3/4 arrière, et enfin habitacle (tableau de bord). Cela suffit pour que les éventuels acheteurs aient une vision globale du véhicule.

Annonce 
Soignez particulièrement la rédaction de l’annonce : c’est bête, mais une annonce bourrée de fautes d’orthographe fait fuir. Donnez un maximum de détails sur le véhicule : plus il y en aura, moins on vous posera de questions, et plus la vente sera rapide. Insistez sur les avantages de votre voiture :
– La voiture est très peu rayée ? Dites-le ! Si vous avez été soigneux, c’est le moment d’en profiter !
– Les nombreuses options de votre auto sont un vrai plus. Prenez le temps de les lister.
– Un véhicule encore sous garantie rassure l’acheteur.
– C’est également valable pour l’entretien : votre véhicule a été régulièrement entretenu dans un garage du constructeur ? C’est parfait ! Le cas échéant, indiquez que le carnet d’entretien est à jour, et que vous disposez des factures d’entretien.
– Vous êtes non-fumeur ? Vous n’avez pas d’animaux ? Signalez-le ! On l’oublie souvent, mais cela constitue un réel avantage sur le marché de l’occasion. Rien de pire pour un acheteur que d’avoir la surprise d’une odeur désagréable lorsqu’il essaie le véhicule.
– Un véhicule première main rassure également l’acheteur.
– Indiquez que le contrôle technique est à jour : c’est obligatoire avant la vente, mais peu de personnes indiquent qu’il a été fait dans l’annonce.
– Le prix est négociable ? Ne l’indiquez surtout pas ! Certains acheteurs adorent négocier, d’autres détestent cela et fuient ce genre d’annonce. Par ailleurs, cela peut engendrer des propositions ridiculement basses. Un acheteur qui souhaite négocier vous le fera savoir de lui-même.

Déposer votre annonce
Vous avez fixé le prix, pris de jolies photos après avoir lavé votre voiture, et rédigé l’annonce : il est temps de la déposer. Il y a deux types de sites : les gratuits et les payants. Deux sites bien connus font aujourd’hui référence : Le Bon Coin (gratuit) et La Centrale (payant). Ces deux sites devraient suffire pour vendre votre véhicule. Vous pouvez également chercher d’autres sites de petites annonces gratuites : il sont nombreux, et peuvent éventuellement attirer d’autres acheteurs.

Astuce : commencez par les sites d’annonces gratuites pendant quelques jours : si le véhicule ne se vend pas, vous pourrez alors penser aux sites payants, et procéder éventuellement à un ajustement de prix.

Répondre aux demandes
Nous vous déconseillons de mettre votre numéro de téléphone dans l’annonce : préférez un premier contact par email. Cela vous évitera d’être dérangé par des demandes délirantes, et vous pourrez également juger du sérieux de l’acheteur. Refusez par exemple toute proposition à distance, ou encore des paiements via Western Union : il s’agit d’arnaques bien connues. Dans certains cas, les acheteurs ont même reçu un virement qui a été effacé le lendemain de l’envoi du véhicule !

Comme pour l’annonce, les réponses par email doivent être soignées. « Bonjour », « Merci pour votre demande » et « Cordialement » sont des formules de politesse simples, mais elles permettront de rassurer l’acheteur. C’est également le bon moment pour glisser votre numéro de téléphone à l’acheteur afin de convenir d’un éventuel essai.

Soyez réactif : l’acheteur a sans doute fait plusieurs demandes similaires à la vôtre. Plus vous répondrez rapidement, plus vous aurez de chances vendre votre véhicule rapidement.

L’essai du véhicule
Un acheteur se présente enfin chez vous pour essayer le véhicule. Ce n’est pas dénué de sens : s’il vient essayer la voiture, il y a de fortes chances qu’il vous l’achète.

Ne laissez jamais l’acheteur partir seul : accompagnez-le pendant l’essai. D’une part, parce qu’il y a toujours un risque de vol. C’est très rare, mais cela arrive. Plus fourbes, certains acheteurs mal intentionnés peuvent profiter de l’absence du propriétaire pour « modifier » le véhicule : l’acheteur signale alors le problème, et fait une offre à la baisse au propriétaire. L’émission Turbo sur M6 s’est récemment penchée sur ces nouvelles pratiques frauduleuses.

Enfin, essayer le véhicule avec l’acheteur vous permettra de répondre à ses questions et à ses doutes : une fois de plus, vous devrez le rassurer pour finalement conclure la vente.

Le paiement
Il s’agit d’un point sensible, et c’est sans doute la plus grande crainte des propriétaires lors de la vente d’une voiture… et la raison pour laquelle la vente aux professionnels se démocratise.

Le chèque de banque (différent d’un chèque traditionnel) est la norme pour le paiement de montants élevés. La banque provisionne le montant du chèque sur le compte de l’acheteur, et par conséquent vous avez la garantie d’avoir les fonds. Attention néanmoins aux faux chèques de banque : c’est rare, mais le cas a déjà été avéré ! Les chèques de banque disposent d’une filigrane intégrée dans le papier (et non imprimée). Pour plus d’informations sur le chèque de banque, rendez-vous sur le site de la Banque de France.

Il est fortement conseillé de refuser les moyens de paiement les plus susceptibles d’être frauduleux : virement bancaire, mandat cash (type Western Union), chèque ordinaire ou même chèque certifié.

Bon à savoir : contrairement aux idées reçues, le paiement en espèce entre particuliers n’est pas limité. La limite de 1500€ fixée par la loi ne concerne que les transactions avec un professionnel. Vous pouvez donc tout à fait accepter un paiement en espèce lors de la vente de votre voiture… mais gare aux faux billets ! Préférez un paiement en liquide dans l’agence bancaire de l’acheteur.

Documents pour vendre sa voiture

Vous n’échapperez pas aux formalités pour vendre votre voiture : de nombreux papiers sont nécessaires afin que la vente se passe pour le mieux. Certains documents devront être remis à l’acquéreur, d’autres devront être transmis à la préfecture.

Quatre documents doivent être remis à l’acheteur au moment de la vente :

La déclaration de cession d’un véhicule :
La déclaration de cession doit être remplie par l’ancien propriétaire, mais nécessite aussi la signature de l’acquéreur. L’exemplaire 1 est destiné à l’acquéreur, l’exemplaire 2 au vendeur, et enfin le 3 à la préfecture.

Pratique : la déclaration de cession du véhicule destinée à la préfecture peut être faite directement en ligne désormais. Les deux premiers exemplaires papier seront néanmoins nécessaires au vendeur et à l’acheteur.

Le certificat de non-gage, ou certificat de situation administrative :
Ce document permet de savoir si une dette concernant le véhicule n’est pas soldée, ou encore si le véhicule a été déclaré accidenté, volé ou redevable d’amendes envers le trésor public. Il doit avoir moins de 15 jours lorsqu’il est remis à l’acheteur.

Le procès-verbal de contrôle technique :
Si le véhicule a plus de 4 ans, un contrôle technique de moins de 6 mois est nécessaire pour la vente. Le procès verbal de contrôle technique est le document qui vous est remis par le contrôleur, attestant la validité du contrôle ainsi que les défauts signalés sur le véhicule. Ce document devra également être remis à l’acheteur.

La carte grise, ou certificat d’immatriculation :
Si elle dispose d’un coupon détachable, complétez et signez-le avec les coordonnées de l’acheteur, puis remettez le coupon à l’acheteur. Barrez ensuite la carte grise que vous garderez, avec la mention vendu le ou cédé le suivie de l’heure, la date et de votre signature.
Si la carte grise ne dispose pas d’un coupon détachable, découpez le coin supérieur droit qui devra être remis par l’acquéreur à la préfecture lors de demande d’un nouveau certificat.
Vous disposez d’informations complémentaires sur le site du gouvernement concernant la carte grise pour la vente ou le don d’une voiture.

coupon détachable carte griseIci à gauche, le coupon détachable de la carte grise

Nous espérons vous avoir éclairé sur ce sujet. Vous avez des questions supplémentaires sur la vente d’une voiture ? N’hésitez pas à nous les poser dans les commentaires ci-dessous !

9 réflexions au sujet de « Vendre sa voiture rapidement et au meilleur prix »

  1. Bonjour
    Merci pour toutes ces précisions car nous ne sommes pas toujours au point vu qu’on change pas de voitures souvent… moi c’est plutôt tous les 1 an et demi 2 ans car je n’aime pas faire de réparations couteuses sur mes voitures donc je prends des voitures sous les 50.000km .
    Moi j’ai deux trois trucs pour vendre ma voiture : tout d’abord j’investis ! oui j’investis dans un nettoyage intérieur et extérieur fait par des pros , ça coute mais le résultat est top (surtout avec les enfants !) de plus ce n’est pas rare que je me rattrape sur le prix de vente car il est difficile de négocier un beau véhicule ! j’ai aussi acheté une bombe qui redonne du brillant aux pneus c’est purement génial (ça se trouve dans les centres auto) , et dernier argument je m’occupe de faire faire la carte grise à l’acheteur , on prépare tous les documents ensemble et il paye. Parfois je donne aussi une carte de lavage… c’est tout bête mais vous économiser sur la négociation et ça se passe super bien …enfin voilà mon expérience qui fait mouche à chaque fois, j’ai rarement baissé mon prix de vente…

  2. Précisions concernant la carte grise :

    « Lorsque que le véhicule est vendu, le vendeur doit barrer la carte grise. Par ailleurs, il doit remplir le verso du coupon détachable en inscrivant le nom de l’acquéreur et signer à l’endroit indiquer sans découper le coupon détachable.
    Attention, l’intégralité de la carte grise doit être remise à l’acquéreur du véhicule, le vendeur ne doit garder ni la partie haute du certificat d’immatriculation ni le coupon détachable.
    Le coupon détachable doit être découpé par l’acquéreur du véhicule lorsqu’il entreprend son changement de carte grise. Il est important de suivre les pointillés
    pour découper le coupon détachable afin de couper l’élément de sécurité de type
    filigrane.
    Le coupon détachable permet à l’acheteur de circuler avec le véhicule sans la partie haute de la carte grise en attendant l’établissement du nouveau certificat d’immatriculation.
    Ce coupon détachable est valable un mois à partir de la date de vente du véhicule. Passé ce délai, le nouveau titulaire du véhicule est passible d’une amende de 4ème classe. »

  3. Bonjour
    Je vends ma voiture, le contrôle technique a été fait il indique Etrier, cylindrique de roue : fuite (AVG).
    Puis je la vendre en état ou dois je faire les réparations avant.
    Merci

  4. Article très intéressant avec toutes les informations utiles… bravo ! Pas toujour simple de s’y retrouver quand on veut vendre par soi meme. Je découvre l’ampleur des points à prendre en compte pour vendre ma voiture.

  5. Bonjour j’ai mis ma voiture dans le garage ou je l’ai acheté pour qu’il puisse me la vendre, depuis 8 mois toujours pas de vente donc le plus simple et de reprendre ma voiture. Donc je voudrais savoir le garage va t’il me demander des frais.
    Merci de me répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *