La contre visite du contrôle technique expliquée…

  • 4811
  • 6

Vous êtes nombreux à nous poser régulièrement des questions sur la contre visite du contrôle technique. Voici quelques éléments de réponse aux questions qui nous ont été le plus souvent posées.

contre visite

La contre visite du contrôle technique, c’est quoi ?

Le contrôle technique permet de déterminer l’état d’un véhicule, du point de vue de la sécurité. À ce titre, 133 points de contrôle sont vérifiés lors de la visite technique (comme la plaque d’immatriculation, les freins ou les feux de croisement par exemple).

Ces points de contrôle peuvent présenter des défauts : on parle d’altération. Certaines altérations sont soumises à contre visite, d’autres non. S’il est indiqué sur le procès-verbal de contrôle technique qui vous est remis suite au contrôle que votre véhicule comporte une altération soumise à contre visite, vous devrez faire les réparations nécessaires auprès de votre garagiste habituel, puis présenter à nouveau votre véhicule dans un centre de contrôle technique afin qu’il puisse vérifier que les réparations ont été effectuées : c’est la contre visite.

Combien coûte la contre visite ?

Tout comme pour le contrôle technique, le prix de la contre visite est libre en France. Le prix moyen se situe entre 10 et 35 €. Souvent offerte avant la réforme du 20 Mai 2018, la contre visite est désormais bien souvent facturée.

Une contre visite « simple », nécessitant un simple contrôle visuel, coûtera entre 10€ et 15€ en moyenne.

Une contre visite « étendue », nécessitant un passage sur machine, sera généralement facturée entre 20€ et 35€.

Quel est le délai pour passer la contre visite ?

Vous disposez d’un délai légal de deux mois pour effectuer les réparations nécessaires et présenter votre véhicule à la contre visite, à compter de la date du premier contrôle.

Si vous dépassez ce délai de deux mois, vous devrez malheureusement passer un nouveau contrôle technique.

Quels sont les documents à présenter à la contre visite ?

Comme pour la visite technique, vous devez vous munir du certificat d’immatriculation (ou carte grise) de votre véhicule. De plus, vous devez également présenter le procès-verbal qui vous a été remis suite au premier contrôle.

Éviter une contre visite

Crainte de tous les automobilistes, la contre visite peut pourtant être évitée dans de nombreux cas. Par exemple, une simple vérification du fonctionnement des feux du véhicule vous permettra d’éviter la contre visite sur ce point. L’usure des pneus, également contrôlée, peut également être vérifiée avant le contrôle. Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des altérations soumises à contre-visite, dont certaines peuvent être vérifiées par l’automobiliste avant la visite technique périodique.

Les points soumis à contre visite

Quels sont les points de contrôle soumis à une contre visite ? En réalité, on devrait parler d’altérations soumises à contre visite : sur les 133 points de contrôle du véhicule, plusieurs altérations peuvent nécessiter une contre visite.

Par exemple, la Plaque d’immatriculation est un point de contrôle. Néanmoins, quatre altérations différentes peuvent engendrer une contre visite sur ce point de contrôle :
– Détérioration de la plaque et/ou de sa fixation (AV. AR.)
– Non-concordance avec le(s) document(s) d’identification(s) (AV. AR.)
– Non-conformité de couleur ou de type de caractères (AV. AR.)
– Absence (AV. AR.)

La liste complète des points de contrôle soumis à contre visite est disponible à cette adresse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Your comment will be published within 24 hours.

6 COMMENTAIRES

  • Ricard
    8 mai 2015, 7 h 56 min Répondre

    Il ne faut pas oublier de dire que même si on a deux mois pour reparer a la suite d.une contre visite, la date du prochain controle se situera à partir de la date du controle initial.

  • VILLARD
    15 décembre 2014, 10 h 58 min Répondre

    Bonjour
    La contre-visite doit-elle être passée dans le même centre de contrôle que la visite?
    J’ai le cas d’un acheteur de mon véhicule (avec contre-visite) qui vu l’éloignement souhaiterai passer la contre-visite près de chez lui.

    • Mickael@VILLARD
      15 décembre 2014, 11 h 01 min Répondre

      Non, la contre visite ne doit pas être nécessairement faite dans le même centre que la visite technique initiale. Chacun est libre de faire la contre visite où il le souhaite.

  • willson
    18 novembre 2014, 11 h 22 min Répondre

    je suis ravi d’avoir trouver votre site qui est parfait à ce niveau, mais je voudrais savoir si possible de votre part que veut dire alors qu’il faut changer la rotule direction quand il est dit sur votre schéma la correspondance au code suivant :
    22611 rotule articulation de direction jeux excessif /et ou détérioration importante à gauche.
    c’est bien la barre de direction et la biellette de direction qu’il faudra changer exactement.
    sinon votre site est parfait les explications sont formidables.

    • Mickael@willson
      5 décembre 2014, 21 h 41 min Répondre

      Bonjour Willson. Pour toute question « technique », l’idéal est de contacter un centre proche de chez vous. Il saura vous répondre précisément sur ce point. Merci à vous.

  • PEREIRA
    17 mai 2014, 11 h 12 min Répondre

    Bonjour, controle tehnique effectué et résultat j’ai une contre visite à effectuer, motif : TENEUR EN CO T VALEUR DU LAMBDA DES GAZ D’ECHAPPEMENT ( valeur du lambda excessive ou insuffisante ) . J’ai un des injecteurs (le n4) qui est deffectueux et que je dois faire changer (problème detecté dans un garage avec une valise de diagnostic) est ce possible que ce soit à cause de cet injecteur defecteux qu’il y est ce problème au niveau des gaz d’échappement ? Si je change l’injecteur est ce que la contre visite va passer ? Merci de votre réponse

Combien coûte le contrôle technique ?

Comparez et réservez en ligne à partir de 45,00 € !

Comparer les prix
Simplauto.com - Tous droits réservés