Assurance et contrôle technique

Le contrôle technique et le contrat d'assurance de votre véhicule

Concernant le contrat d'assurance du véhicule d'un automobiliste, si celui-ci n'a pas exécuté le contrôle technique de son véhicule automobile, son contrat d'assurance ne sera pas annulé, mais il existe des conditions et risques liés au contrôle technique à connaître et nous allons vous les détailler dans cet article.

L'assurance auto et le contrôle technique

Lorsqu'un automobiliste désire assurer son véhicule neuf, le justificatif de contrôle technique n'est pas obligatoire mais il le devient si le véhicule devant être assuré a plus de 4 ans. Ainsi, comme le contrôle technique automobile doit figurer sur le certificat d'immatriculation d'un véhicule de plus de 4 ans, on peut avancer que celui-ci joue un rôle pour souscrire une assurance automobile.

Le défaut de contrôle technique dans le cadre de l'assurance

Dans le cadre de l'assurance obligatoire de responsabilité civile, le contrôle technique (valide ou non) n'est pas obligatoire et n'a donc pas d'incidence dessus. C'est-à-dire que si vous causez un accident envers des tiers victimes, vous serez toujours assuré même si votre contrôle technique n'est plus valide ou ne figure pas sur votre carte grise. Par contre, dans le cas de l'assurance facultative, dédié au conducteur lui-même et à son véhicule, le contrôle technique doit absolument figurer sur le certificat d'immatriculation du véhicule et être valide si l'assuré veut pouvoir se faire rembourser ces dommages.

Pour plus d'informations :

Créez un compte Simplauto

Vous êtes Professionnel ?

Consultez notre page dédiée au partenariat Simplauto

Votre compte a été créé !

Vous pouvez dès à présent réserver votre contrôle technique en ligne.

Connectez-vous à votre espace

Que vous soyez Particulier ou Partenaire Simplauto.

Mot de passe perdu ?