Les risques en cas de défaut de contrôle technique

Les risques en cas de défaut du contrôle technique

Le contrôle technique des véhicules automobiles est une mesure préventive obligatoire depuis 1992 et ce pour tous les types de véhicules : véhicule particulier, professionnel, tout-terrain, camping-car, de collection et les véhicules GPL. Le but du contrôle technique est d'éviter des dangers pour les titulaires d'un véhicule et son absence induit des risques et soucis pour les automobilistes qui ne l'ont pas effectué sur leurs véhicules.

Les risques encourus par les automobilistes pour son défaut

Le contrôle technique des véhicules automobiles est une formalité créée afin d'optimiser la sécurité routière en France. Il doit être fait lors du quatrième anniversaire d'immatriculation d'un véhicule neuf puis renouvelé tous les 2 ans ensuite. Les automobilistes en état de manquement de contrôle technique, représentent un risque pour la sécurité de chacun sur les routes et peuvent avoir un défaut de contrat d'assurance si ils n'ont pas fait le contrôle technique de leurs véhicules.

L'amende du contrôle technique

Le contrôle technique automobile doit obligatoirement figurer sur la carte grise de votre véhicule, lors d'un contrôle policier, si celui-ci manque à l'appel, l'automobiliste en question risque de se voir remettre une amende pour défaut de contrôle technique et peut même se faire immobiliser son véhicule.

Les dangers d'accidents sans avoir fait son contrôle technique

L'un des objectifs primordial du contrôle technique automobile est de s'assurer que les véhicules circulants en France sont en bon état de fonctionnement afin de maximiser la sécurité pour tous les automobilistes. Dans le cas où un automobiliste provoque un accident avec défaut de contrôle technique, cela veut dire que son véhicule présentait des risques techniques et mécaniques et était donc un danger pour les autres automobilistes sur la route.

Assurance et absence de contrôle technique

Assurance et contrôle technique ont un lien pour le titulaire d'un véhicule. En effet, lors de la création d'un contrat d'assurance, le contrôle technique n'est pas demandé mais la carte grise oui, et celle-ci est le document où doit figurer le contrôle technique, en cas de manquement, le contrat avec l'assurance ne pourra pas être validé. Le défaut de contrôle technique peut également inclure d'autres inconvenues pour le propriétaire d'un véhicule.

Pour plus d'informations

Créez un compte Simplauto

Vous êtes Professionnel ?

Consultez notre page dédiée au partenariat Simplauto

Votre compte a été créé !

Vous pouvez dès à présent réserver votre contrôle technique en ligne.

Connectez-vous à votre espace

Que vous soyez Particulier ou Partenaire Simplauto.

Mot de passe perdu ?