Les objectifs du contrôle technique

Le but de la visite technique

La visite technique périodique a avant tout été instauré pour assainir le parc de véhicules qui roulent sur les routes françaises. Depuis 1992, le controle technique auto est également un indicateur de fiabilité des véhicules, puisqu'il permet d'obtenir des statistiques sur tous les véhicules de plus de 4 ans sur l'ensemble du territoire national.

Le contrôle technique, un moyen d'assainir le parc de véhicules français

Avec la préoccupation de protéger les usagers de la route, les pouvoirs publics ont rendu le contrôle technique automobile obligatoire avec trois objectifs principaux. Premier objectif, celui d'écarter les véhicules trop dangereux, qui sont un danger considérable pour les usagers : il s'agit d'une mesure de sécurité routière. Ensuite, le contrôle technique permet de limiter les véhicules dont les émissions de gaz à effet de serre sont trop élevées. Enfin, ce test automobile permet de protéger les consommateurs, en les protégeant notamment de certaines anomalies ou défaillances techniques du véhicule.

Historique du contrôle technique en France

Instauré en 1992 en France, le contrôle technique concerne plus de 22 millions de véhicules par an. Régulièrement mis à jour au fil des années, cet examen contrôle désormais plus de 120 points du véhicule.

La sécurité routière avant tout

L'instauration du contrôle technique en France a montré la volonté des pouvoirs publics de réduire le nombre d'accidents dûs à une défaillance technique des véhicules. C'est donc dans le cadre de la Sécurité Routière qu'il a été mis en place au niveau national, puis qu'il a été progressivement généralisé à l'ensemble des pays de l'Union Européenne.

Le contrôle technique a un rôle non-négligeable dans la baisse du nombre des véhicules dangereux sur nos routes. L'assainissement du parc de véhicules est certainement l'objectif principal du contrôle technique obligatoire, et

Permettre à l'automobiliste de connaître l'état de son véhicule

L'autre objectif du contrôle technique est de permettre aux automobilistes de connaître l'état de leur véhicule. Les contrôleurs techniques, sous la tutelle de l'état, vous indiqueront précisément l'état d'usure d'un véhicule et les points qui nécessitent une intervention. C'est avant tout un moyen pour l'automobiliste d'effectuer uniquement les réparations nécessaires sur son véhicule.

Les risques en cas de défaut de contrôle technique

Le contrôle technique est obligatoire. A ce titre, les propriétaires de voitures encourent des risques en cas de défaut de contrôle technique. En cas de contrôle de police par exemple, les forces de l'ordre peuvent dresser une contravention de classe 4 (soit une amende de 135 euros), saisir le véhicule ainsi que le certificat d'immatriculation. Autre risque encouru : la non prise en charge des dommages en cas d'accident.

A lire également :

Créez un compte Simplauto

Vous êtes Professionnel ?

Consultez notre page dédiée au partenariat Simplauto

Votre compte a été créé !

Vous pouvez dès à présent réserver votre contrôle technique en ligne.

Connectez-vous à votre espace

Que vous soyez Particulier ou Partenaire Simplauto.

Mot de passe perdu ?