Déroulement du contrôle technique

La visite technique, un examen complet de votre véhicule

La visite technique est avant tout un examen complet de votre voiture. Au-delà de l'aspect légal, le controle technique est aussi un moyen pour vous de connaître les dysfonctionnements de votre véhicule, ou encore l'état de certains pièces d'usure (comme les disques de frein par exemple). Vous pouvez, si vous le souhaitez, demander à voir le déroulement du contrôle. En bon professionnel, le contrôleur sera ravi de vous expliquer les points de contrôle et les anomalies qu'il a identifiées.

Déroulement du contrôle technique

Selon l'état de votre automobile, le contrôle technique peut se passer en une ou deux étapes. D'abord, le contrôle technique périodique obligatoire, puis le cas échéant, la contre-visite. Enfin, certains véhicules sont soumis au contrôle pollution.

Le contrôle technique obligatoire

Quatre ans après la date de mise en circulation du véhicule, puis tous les deux ans, votre voiture doit passer une visite technique règlementaire. Plus de 120 points de contrôle classés en 10 fonctions différents : voilà le contenu du contrôle technique obligatoire. Cette série de tests va permettre d'identifier les anomalies, ou encore l'usure de certaines pièces. Le contrôle technique est le meilleur moyen pour l'automobiliste de savoir exactement ce qui doit être changé ou réparé sur sa voiture.

La contre visite

Le contrôleur va vérifier plus de 120 points de contrôle. Parmi eux, certains points sont soumis à une contre visite : ils nécessitent d'être réparés si une anomalie est identifiée, et vous devrez présenter à nouveau votre véhicule au contrôleur afin qu'il puisse vous remettre un procès-verbal de contrôle technique, qui justifie que votre véhicule est en règle.

Le contrôle pollution

Ce test ne concerne qu'une catégorie de véhicule bien précise. En effet, le contrôle pollution est réservé aux véhicules qui comportent la mention CTTE sur le certificat d'immatriculation : il s'agit des véhicules de société ou utilitaires, qui n'ont généralement que deux places pour les passagers. Le contrôle pollution doit alors être réalisé un an après le contrôle technique. Autrement dit, le véhicule alterne contrôle technique obligatoire, puis contrôle pollution l'année suivante, etc... 

 

Autres pages qui peuvent vous intéresser :

Créez un compte Simplauto

Vous êtes Professionnel ?

Consultez notre page dédiée au partenariat Simplauto

Votre compte a été créé !

Vous pouvez dès à présent réserver votre contrôle technique en ligne.

Connectez-vous à votre espace

Que vous soyez Particulier ou Partenaire Simplauto.

Mot de passe perdu ?